"Plus on s' activait, avait-elle découvert, plus la vie était simple. Sans pensée, sans émotion, il suffisait simplement de faire preuve d'endurance. "


N. Young. Assaisonnez à votre goût 
ou comment cuisiner son mari.
2015. Michel Lafon. 331 pages.


Lizzie Prain, femme au foyer, la cinquantaine, vit dans un cottage au milieu des bois avec son chien. Elle aime cuisiner, vendre les gâteaux qu'elle prépare, et préfère éviter les voisins. Lundi dernier, sans crier gare, elle a tué son mari Jacob d'un grand coup de pelle dans la tête. Et pour se débarrasser du corps de façon absolument définitive, elle a trouvé une solution radicale. Mais aura-t-elle le courage d'aller jusqu'au bout ? Afin de se donner du cœur à l'ouvrage, elle note ses conseils pour elle-même ou pour d'autres femmes malheureuses en mariage qui céderaient à de semblables pulsions...








Ce livre me donnait énormément envie et j'avais vraiment hâte de découvrir cette histoire qui sort des sentiers battus. Mais la déception est vite arrivée et j'ai vraiment eu du mal à finir ce livre. Sans avoir lu le résumé on serait totalement perdu durant une bonne partie du roman, en effet, Lizzie ne revient que très peu de fois et sur quelques phrases (et encore) sur le meurtre de son mari.. Ce que je trouve dommage car elle n'explique pas vraiment ses motivations, ni ce qu'elle a pu ressentir durant l'acte. Ses conseils sont rapidement lassant, même si c'est sans doute la partie du livre que j'ai préféré. Mais leur nombre très important nous fait perdre rapidement le fil.

L'histoire en elle-même raconte comment elle va se débarrasser du corps et l'auteur donne beaucoup trop d'intérêt aux détails car cela lasse à nouveau et surtout m'a désespérée au plus au point. On apprend également ce que compte faire Lizzie dans l'avenir mais rapidement ça tourne en rond et elle ne semble pas elle-même convaincue par les solutions qu'elle expose, alors ça se relève difficile de l'être également. J'ai surtout eu l'impression qu'elle a eu de la chance de ne pas se faire avoir et que, de ce fait, ce n'était pas du tout réaliste...

En bref, c'est un résumé alléchant qui nous est proposé pour un livre terne, sans conviction et qui donne simplement envie d'être oublié. Je ne me suis pas attachée à Lizzie, ni à son avenir et encore moins à la plume de l'auteur que je trouve quelque conque. Donc sans grande surprise, je ne conseille pas ce livre. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire